Météo

Dégradation du temps à grande échelle dans les prochains jours

Dimanche 19 Janvier 2020

Les conditions atmosphériques demeurent favorable au développement d'une zone de basse pression durant les prochains deux jours dans la région entre Madagascar et l'île Maurice. Une détérioration du temps est à prévoir à partir de ce mardi.


Cumuls de pluie sur 5 jours, simulé par le modèle du centre européen via l'application Windy, avec un signal pluvieux marqué sur le Canal du Mozambique, le centre de Madagascar et les Mascareignes.
Cumuls de pluie sur 5 jours, simulé par le modèle du centre européen via l'application Windy, avec un signal pluvieux marqué sur le Canal du Mozambique, le centre de Madagascar et les Mascareignes.
Si le scénario de voir une ou plusieurs cyclogenèses est toujours soumis à une forte incertitude, une dégradation de grande échelle affectant le Canal du Mozambique, Madagascar et les Mascareignes est en revanche attendue ces prochains jours.

Une vaste zone de basse pression s'installe sur la partie occidentale du bassin au cours de la semaine prochaine. 

Si la zone suspecte 94S située au Nord-Est des Mascareignes devrait rester à l'écart des terres habitées, c'est la situation de part et d'autre de Madagascar qui retient principalement l'attention.
 
Une situation météorologique inédite et peu habituelle, selon Météo France.

L''ensemble des modèles de prévision suggèrent une dégradation pluvio-orageuse potentiellement marquée, dans le canal du Mozambique, sur l'archipel des Comores, à Madagascar et dans les Mascareignes. Les cumuls de précipitations pourront dépasser localement 200 mm en 24 heures au cours des 5 prochains jours.

Les habitants de la Grande île, de l'archipel des Comores et des Mascareignes sont donc invités à suivre de près l'évolution de la situation et consulter régulièrement les bulletins des services météorologiques.
Selon le bulletin de Météo France concernant l'activité cyclonique dans la région, le risque de formation d'une tempête tropicale près de Madagascar de même qu'au nord-est de l'île Rodrigues devient modéré à partir de ce mardi. 


 


Rédigé par E. Moris le Dimanche 19 Janvier 2020