Menu

Faits Divers

Deenarain Lokee dit aussi avoir été victime de « planting » de la Special Striking Team


Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Avril 2023



Deenarain Lokee dit aussi avoir été victime de « planting » de la Special Striking Team
C’est la mode désormais ! Avec la façon de faire de la police, tout suspect a désormais le loisir de crier qu’il a été victime d’un coup fourré de la part de la police. Surtout si c’est la Special Striking Team qui a agi. C’est le cas de Deenarain Lokee.

Arrêté lundi à son domicile, l’internaute a déclaré que les membres de la Special Striking Team ont planté des documents confidentiels à son domicile afin de pouvoir procéder à son arrestation.

Rappelons qu’il avait posté des documents confidentiels sur la toile le 25 mars dernier. Ils concernaient l’ASP Ashik Jagai, patron de la SST. Il était indiqué que le gradé aurait quitté le pays pour le Denmark afin d’assister au « Blue Justice Conference ». Deenarain Lokee a aussi soutenu avoir été malmené lors de la fouille et durant son interrogatoire. Rappelons qu’il a comparu devant le tribunal de Rose-Hill le même jour. Une accusation provisoire de « possession with government confidential paper » a été logée contre lui. Deenarain Lokee a recouvré la liberté contre une caution de Rs 7 500 et une reconnaissance de dette de Rs 20 000. Mardi, Deenarain Lokee a fait une déposition auprès de l’Independent Police Complaints Commission.

Mercredi 5 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H