Menu


Faits Divers

Décès du petit Ayaan 2 ans : Arrêté pour complot, le caporal Emmamboccus libéré sous caution


Rédigé par E. Moris le Mercredi 18 Novembre 2020



A-t-il fait cela pour aider ou voulait-il maquiller un meurtre ? La justice tranchera. En tout cas, le caporal Moontaj Ally Emmamboccus, 55 ans, affecté au poste de l’hôpital Jawaharlal Nehru, est dans de beaux draps. Arrêté par la Major Crime Investigation Team, il a été traduit devant le tribunal de Mahébourg sous une accusation provisoire de complot. 

Cependant, la police a indiqué qu’elle n’avait aucune objection à ce que le policier de 55 ans soit libéré sous caution. Celle-ci a été fixée à Rs 40 000. Le caporal Moontaj Ally Emmamboccus devra aussi signer une reconnaissance de dette de Rs 135 000. 

Le policier Emambocus avait aidé la doctoresse Nesha Soobhug à avoir accès à la salle dans laquelle se trouvait le corps du petit Ayaan Ramdoo. Il n’avait pas le droit de le faire. D’autant que tout laisse indiquer désormais que les médecins de l’hôpital ont trouvé le décès du petit Ayaan suspect et avaient demandé à ce que le corps soit référé à un médecin légiste pour une autopsie. De ce fait, le rôle joué par le caporal Moontaj Ally Emmamboccus devient crucial. 

Ayant permis à la doctoresse Nesha Soobhug d’avoir accès au cadavre, il a ainsi aidé la mère du petit et son compagnon d’obtenir un faux certificat de décès. 

Pourquoi le caporal Emamboccus a voulu éviter une autopsie ? Ce policier compte 33 ans de service dans la force policière. Ses proches soutiennent qu’il aurait été ému par les larmes de la mère du petit qui a dit que l’enfant se serait étouffé en mangeant du briani. Il est représenté par Me Nawaz Dookhee.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.