Menu



Santé

Décès d'une enseignante testée positive au Covid-19 et atteinte d'un cancer


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Mai 2021



Ce samedi 29 mai, une femme d’une quarantaine d’années, testée positive à la Covid-19 et sous respiration artificielle, est décédée à l’hôpital ENT.

Cette habitante de Triolet et enseignante de profession était atteinte d’un cancer à un stade avancé. Elle était récemment partie en Inde pour des traitements médicaux.

Le nombre total de cas positifs de la COVID-19 au niveau local depuis le 5 mars dernier est comme suit:

• 555 cas enregistrés suite au Contact Tracing et prélèvements dans les COVID-19 Testing 
Centres
• 139 cas enregistrés en quarantaine (patients négatifs à l’admission)
• 37 cas enregistrés suite aux dépistages ciblés
• 16 décès dont 8 décès attribués à la COVID-19 
Le nombre de cas actifs au niveau local est donc de 123.
 
 

Samedi 29 Mai 2021


1.Posté par Anonyme le 29/05/2021 19:05
Il faut confiner la population Mauricienne durant juin et faire des test massif dans tous les districts de l'île.

Le peuple Mauricien doit se sacrifier pendant un petit mois et être discipliné s'il veut retrouver sa liberté totale et son économie grâce au tourisme.

En ce qui concerne les touristes européens. Les vaccinés ont reçu des doses de qualités protégeant contre le covid. Pour les Mauriciens vivants en Europe vaccinés ou négatif devraient avoir cette possibilité d'être isolé à domicile de 7 à 10 jours maximum avec une attestation et les touristes n'ayant pas de relations puissent faire une quatorzaine à l'hôtel et entamer leurs vacances librement. La réouverture des frontières devrait être possible des la mi juillet si la discipline est de rigueur.

Si le gouvernement impose une quarantaine payante à l'hôtel qui gaspille deux semaines de congé c'est normal qu'il y ait une chute du tourisme. Personne ne viendra à Maurice. C'est triste par rapport aux Mauriciens de l'étranger souhaitant vouloir revoir leurs proches.

Les Mauriciens doivent apprendre à se responsabiliser et être solidaire pour que le cours de la vie reprenne. Le covid doit être pris sérieux.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.