Menu



Société

Débat sur l’argent avancé par la Banque de Maurice


Rédigé par E. Moris le Mercredi 16 Juin 2021



La Private Notice Question ce matin portait sur deux communiqués de la Banque de Maurice annonçant qu’un montant de 32 milliards de roupies a été radié du Special Reserve Fund et que le solde de 28 milliards de roupies est traité comme une avance au gouvernement. Pour Xavier-Luc Duval, cette avance surtout doit être traitée comme un prêt, soit une dette. 

Renganaden Padayachy n’est pas d’accord. Pour lui, une dette, c’est une somme qu’il faut rembourser alors que tel n’est pas le cas ici. Rappelons que cet argent avait été puisé à partir de mai 2020… Ce qui fait dire à Renganaden Padayachy qu’on « ne peut refaire le match lorsque celui-ci a déjà été joué »

Pour le ministre des Finances, ce n’est pas un an après, alors que Maurice sort de la crise et que les Mauriciens sont en train de voir la lumière au bout du tunnel, que certains se réveillent et sortent de leur cachette pour venir dire au gouvernement comment gérer cette crise. 

Xavier-Luc Duval a alors accusé Renganaden Padayachy de manipuler les chiffres. À quoi le ministre des Finances a déclaré qu’il faut stopper la démagogie, que l’argent de la Banque de Maurice est « un transfert et une contribution » et que l’institution a pour mission de protéger le système bancaire.

Mercredi 16 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.