Menu


Faits Divers

De la peinture dans la cour du président Vyapoory


Rédigé par E. Moris le Lundi 22 Juillet 2019



C’est ce qu’on pourrait appeler un crime de lèse-président !  Vers 18h10 samedi, un policier de faction au domicile du président de la République par intérim a entendu un bruit.

Barlen Vyapoory habite, rappelons-le, à la rue Sir Virgil Naz, à Quatre-Bornes. Le policier a immédiatement accouru vers le lieu d’où venait le bruit. Et là, il a découvert un sac en plastique contenant un liquide blanc. Le contenu était répandu sur le sol. Le policier a accouru vers l’extérieur et a vu un cycliste s’éloigner.

Le policier a immédiatement informé le poste de police de Quatre-Bornes. Une équipe a alors été dépêchée sur place. Elle comprenait un photographe de la police et des officiers du Scene of Crime Office qui ont procédé à un examen préliminaire du contenu du sac. Tout laisse croire qu’il s’agit de la peinture à l’eau de couleur blanche.

La sécurité a été renforcée au domicile de Barlen Vyapoory et dans le quartier. Une enquête est en cours pour identifier le cycliste. Barlen Vyapoory n’était pas présent au moment de l’incident.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.