Menu


Un autre regard

Dans la cité EDC à Rivière Noire, 5 maisons reconstruites grâce à des dons et le projet d'une jeune étudiante en architecture


Rédigé par E. Moris le Vendredi 18 Décembre 2020



Grâce aux dons et suite au travail continu des habitants, d'architectes et de volontaires, 5 maisons où vivent 19 personnes ont pu être reconstruites. Un projet initié par Audrey, étudiante en Master d’architecture à l’ENSA Nantes-Mauritius.

Un projet ambitieux et innovant

Accompagnée par deux architectes dont Maïti C. une architecte spécialisée en logement social et approche participative et Nicolas P. un architecte local basé dans la région ayant une sensibilité particulière pour les projets à dimension humanitaire, Audrey a ainsi réhabilité un habitat précaire.

La famille vivant sur un terrain, sorte d'îlot de 300 m2 s’est naturellement agrandie au fil du temps, les enfants devenus adultes ont, lors des 30 dernières années construit leur propre maison à l’aide de structures précaires faites de tôles et de bois. 19 personnes réparties sur 5 maisons ne disposant que de deux sanitaires non reliés à une fosse pour l’ensemble des habitations et deux maisons non alimentées en électricité.

Ainsi un appel a été lancé au secteur privé et aux individus pour réaliser ce projet, afin que ces familles vivant sur ce terrain accèdent à des logements décents ainsi qu’à une sécurité foncière. Autre spécification, la construction est entreprise par les habitants eux-mêmes et des bénévoles. Un projet en partenariat avec l'ONG "Le Pont du Tamarinier" .



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.