Menu

Société

Dalida Allagapen dit avoir agi sur instructions et selon les normes à l'Icac


Rédigé par E. Moris le Samedi 25 Décembre 2021



Elle fait face et se défend ! Face aux enquêteurs de l’Icac, Dalida Allagapen soutient mordicus qu’elle n’a rien fait de mal.

Les enquêteurs veulent comprendre pourquoi il y a eu plusieurs contrats concernant l’achat de Molnupiravir, alors qu’un seul fournisseur aurait pu couvrir les besoins du pays. Mais Dalida Allagapen, selon les recoupements, insiste qu’elle a agi instructions.

De qui ? Cela ne peut venir que du ministre ou du High Level Committee ! Elle insiste aussi que toutes les actions qu’elle a prises l’ont été selon les normes établies. Jeudi, elle a expliqué avec moult détails les diverses étapes concernant l’acquisition en urgence des 999 000 comprimés de Molnupiravir auprès de la firme CPN Distributors Ltd.

Reste que la modification des procédures fin novembre pour permettre aux Senior Chief Executive de prendre des décisions presque en solo en cas d’achat en urgence risque d’être  un facteur clé dans l’histoire. Soulignons que tous les fonctionnaires ayant été impliqués de près ou de loin avec le dossier Molnupiravir ou le médicament lui-même seront convoqués.

Samedi 25 Décembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 25/12/2021 21:06
On dirait que Spock est de retour, au milieu sur la photo sans les cheveux (ça fait plus intelligent).

2.Posté par Le Justicier le 26/12/2021 09:19
Elle dit avoir agi sur instructions. Sur instructions du sinistre ministre Bibitepal, l'homme qui ne sait rien comme son patron ti crétin ??? La question mérite d'être posée et une réponse apportée au plus vite!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.