Menu


Politique

Crash programmé de Air Mauritius : Où est Pravind Jugnauth ?


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Avril 2020



Le conseil de direction d’Air Mauritius Limited, s’est réuni le mercredi 22 avril pour prendre connaissance de l’état des finances de la compagnie en raison de la pandémie Covid-19 et a décidé de la mettre sous administration volontaire.

Une décision prise afin de sauvegarder les intérêts de la compagnie et des actionnaires en période de pandémie Covid-19. De ce fait, Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool, tous deux de Grant Thornton, ont été nommés administrateurs sous les clauses de l’Insolvency Act. 

Depuis cette annonce qui a fait l'effet d'une bombe, l'opposition a donné de la voix, les syndicats, ainsi que les mauriciens sur les réseaux sociaux, ou encore des pseudo éditorialistes, "petits flics de la bien pensante". Mais du côté du gouvernement c'est silence radio !

Le Premier ministre est absent du paysage et les ministres d'habitude volubiles ont fait voeux de silence.

L'absence très remarquée hier, mercredi des portes-paroles lors du point de presse du National Communication a fait jaser. Ce vendredi, il sera question de la réouverture du Parlement, le chef du gouvernement, Pravind Jugnauth annoncera probablement la date de la réouverture des travaux parlementaires après le Conseil des ministres.

Pendant ce temps, le bureau du Speaker de l’Assemblée nationale est en mode de préparation en attendant l’annonce de la date de la prochaine séance parlementaire.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.