Menu

Santé

Covid-19 : trois cas locaux et 262 employés d'une entreprise en quarantaine


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Mars 2021



Entrepôt de l’entreprise d’importation et de distribution de fruits et légumes SKC Surat
Entrepôt de l’entreprise d’importation et de distribution de fruits et légumes SKC Surat
Trois cas locaux de Covid-19 ont été enregistrés vendredi. Il s’agit de trois hommes, âgés de 44, 47 et 24 ans respectivement. Ils sont tous employés de l’entreprise d’importation et de distribution de fruits et légumes SKC Surat.

 «Contamination professionnelle probable»

De ce fait dans un exercice de « contact tracing », 262 employés de SKC Surat se sont retrouvés en quarantaine...dans le chaos. Par mesure de précaution, ils ont été placés en quarantaine. 90 sont à l'hôtel Le Récif, 80 sont au Mauricia Hôtel, et 90 autres à l'hôtel Ambre. Les patients, eux, sont dans les centres de traitement. 

Selon le ministère de la Santé, le premier patient, le premier cas détecté vendredi matin, aurait  été infecté en manipulant des produits frigorifiés en provenance de l’étranger. Ces personnes rappelons-le, ont été contaminées alors que les patients n’ont eu aucun contact avec des gens sortis de quarantaine encore moins n’a voyagé ces dernières semaines

Par ailleurs, l'entreprise qui compte deux locaux ont été fermés pour des besoins de décontamination et le dépôt réfrigéré de SKC Surat sous scellé 

Le Part time Attorney general et ministre de l'Agriculture, toujours très mesuré dans ses propos : « Nous pa pe larg sa bann prodwi la a la consommation comme mesure de précaution » en affirmant que le protocole sera appliqué concernant l’arrivée des fruits au port. Des échantillons à des fins d'analyse détermineront si les fruits frigorifiés peuvent contenir le coronavirus ou c’est dans les emballages.

A noter que le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a affirmé hier, vendredi que, pour le moment, ces cas de contamination locaux n’auront aucun effet sur le pèlerinage de Maha Shivaratri 

Rappelons que les derniers cas locaux datent du 2 février dernier, où un personnel soignant d'un centre de traitement du Covid-19 a été testé positif. Le 25 janvier, trois autres personnes appartenant au personnel soignant de l’hôpital de Souillac ont été diagnostiquées positives après avoir eu contact avec un patient positif. Et le 12 novembre dernier, un jeune âgé de 29 ans, a été contaminé par son père de 60 ans.

 

Samedi 6 Mars 2021


1.Posté par loulou974 le 06/03/2021 14:08
ce n'est pas la première fois que du virus est propagé par des produits frais ou surgelés.
prudence, encore et encore.
hygiène des mains primordiale.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.