Menu

Santé

Covid-19 : situation alarmante à l'île Maurice avec 42 décès en une semaine


Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Novembre 2021



Annonce du ministre de la Santé, qui était face à la presse cet après-midi. Le Dr Kailesh Jagutpal a indiqué que 42 décès liés directement à la Covid-19 ont été recensés en une semaine.

A l'île Maurice, des patients positifs au Covid-19 tombent comme des mouches

Il a donné certains détails additionnels. Ainsi, 14 des défunts avaient moins de 60 ans alors que 28 avaient plus de 60 ans. 20 n’étaient pas vaccinés et 22 étaient vaccinés. Notons aussi que 36 souffraient de comorbidités. Kailesh Jagutpal a aussi indiqué que depuis le 5 mars 2021, 197 décès sont liées à la Covid-19.

Le Delta envahit la place

Le ministre de la Santé a aussi indiqué que les résultats du séquençage de 33 tests PCR positifs ont été reçus. 25 confirment la présence du variant Delta et 8 celle de la souche mauricienne, a-t-il indiqué. De ce nombre, 22 proviennent de la communauté et 3 seulement sont des cas importés.

Vendredi 5 Novembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 05/11/2021 15:02
Mais non tout va très bien madame la marquise, pardon, monsieur le 1er ministre.
Ramenez la covid 19 comme souvenir de Maurice c'est autre chose que de la choper dans sa ville de résidence non?

2.Posté par William le 07/11/2021 07:30
Et vous ouvrez vos frontères à l'international ?
Vous serez bientot submergés.

3.Posté par Anne le 08/11/2021 10:36
Les voyageurs internationaux sont vaccinés et testés ; avant de partir, en arrivant 5 jours après en repartant. Donc peu de chances que ça soit eux qui propagent le virus.
Comme à la réunion, c'est les fêtes et picnics locaux qui posent des problèmes ; le relâchement des gestes barrières...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.