Menu


Faits Divers

Covid-19: Un plaisantin sème la panique au bureau de la CWA


Rédigé par E. Moris le Mercredi 11 Novembre 2020



Tout laisse croire qu’il s’agissait d’une plaisanterie. En tout cas, au bureau de la CWA de Pamplemousses, l’affaire a été prise au sérieux. La panique était grande hier.

L’homme est venu régler trois factures. Il a déclaré qu’il habite Cap Malheureux et qu’il est rentré au pays le jour même. Puis, il a ajouté qu’il avait été placé en quarantaine, mais qu’il a pris la fuite. Et mieux, il a indiqué qu’au Brésil où il se trouvait, il vivait à proximité d’un cimetière où les victimes de Covid-19 étaient enterrées.

Il n’en fallait pas plus pour donner la chair de poule à la préposée à qui il a fait ces confidences. Elle a porté plainte au poste de police de Pamplemousses. Et immédiatement, des procédures sanitaires ont été mises en branle. Entretemps, l’homme était déjà parti. Mais le bureau de la CWA a été fermé et un exercice de dépistage enclenché par le ministère de la Santé. Alors, plaisantait-il ?


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.