Menu



Politique

Covid-19 : « Situation hors de contrôle », le ministre de la Santé invité à démissionner


Rédigé par E. Moris le Mercredi 17 Novembre 2021



Le leader de l'opposition Xavier-Luc Duval a de nouveau réclamé la démission du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal.

A la suite d'un bilan dramatique et d'une gestion chaotique de la crise sanitaire, hier, à l'assemblée nationale, Xavier-Luc Duval, a voulu savoir si le ministre de la Santé et du bien-être a déjà remis sa lettre de démission au président de la République.

Dans un plaidoyer, Kailesh Jagutpal estime pour sa part que c'est seulement le Premier ministre qui a autorité de le faire, si il doit démissionner ou pas. Caressant le Premier ministre de quelques flatteries, il a aussi remercié le Premier ministre pour sa confiance et de lui avoir donné l’opportunité de servir en tant que ministre responsable d’un ministère clé.

Selon Jagutpal « la situation sanitaire est utilisée par certains pour faire de la politique bon marché et dangereuse. L’attitude irresponsable de ces personnes donne lieu à une image infondée et erronée des services de santé publique à Maurice ».
 

Mercredi 17 Novembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 17/11/2021 13:19
Jugutpal dit et fait ce que le petit Erdogan P.Jugnauth lui demande, c'est lui le seul responsable de la situation, Jugutpal est un fusible c'est tout.
Une vraie opposition demanderai la démission du PM mais ils n'osent pas car ils ne sont pas courageux, ce ne sont que des admirateurs de Jugnauth car ils aimeraient faire pareil.
Si Duval est un leader alors je comprends qu'il n'y ait pas d'opposition à Maurice.

2.Posté par Xtian le 17/11/2021 13:21
Il parle de service de santé publique à Maurice?
C'est une blague.
Tout ceux qui le peuvent vont se faire soigner ailleurs, à commencer par Ramgoolam himself.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.