Menu



Santé

Covid-19 : Les chiffres des autorités mauriciennes manipulées


Rédigé par E. Moris le Dimanche 5 Septembre 2021



Il n'a échappé à personne que les chiffres officiels recensés des cas de Covid dans le pays est en légère baisse. Une manipulation des chiffres mise en avant par le leader de l'opposition Xavier-Luc Duval et de nombreux professionnels de Santé exaspérés par la communication biaisée des autorités.

A hier, le pays a enregistré 291 nouveaux cas dont 7 patients admis à ENT, il y a une semaine, le pays enregistrait en moyenne entre 350 à 400 cas par jours. 

Pour Xavier-Duval, il y a erreur dans les nombres de cas asymptomatiques annoncés quotidiennement et dénonce le gouvernement d'induire consciemment en erreur la population.

En effet, les chiffres publiés sont manipulés, car les hôpitaux et les personnes de moins de 65 ans ainsi que les personnes ne présentant pas de symptômes ne sont plus sujets à des tests covid dans les hôpitaux et cliniques privées de l’île. De ce fait les chiffres publiés sont basés sur moins de tests effectués, ce qui arrange le gouvernement à un mois de la réouverture des frontières et du lancement de la saison touristique.

A écouter les autorités, notamment le trio Gaud-Joomaye-Jagutpal "Tout est sous contrôle, les nombreux centres de quarantaine ne sont nullement saturés..." Selon Dr Gaud, une "experte" réunionnaise à la retraite installée dans le Bureau du Premier ministre, le C. 1.2 est une "souche" qui n'est pas présente localement grâce au "mur" de la quarantaine

Le Comité national de la communication (NCC), en charge du suivi de l'épidémie et le conseiller "bénévole" Zooberr Joomaye, a déclaré auprès des médias étrangers notamment l'AFP, concernant la hausse du taux de contaminations "les cas sont de plus en plus asymptomatiques, ce qui a provoqué un relâchement des gestes barrières."

L'île Maurice, qui compte 1,3 million d'habitants, a débuté fin janvier sa campagne de vaccination contre le Covid-19. L'objectif fixé est une réouverture complète des frontières, sans restrictions, prévue le 1er octobre. Pourtant les cas de Covid-19 ont connu, ces dernières semaines, une explosion spectaculaire et inédite. Les contaminations ont principalement eu lieu dans les écoles (fermées en ce moment pour cause de vacances scolaires), les entreprises ou encore les dortoirs de travailleurs immigrés.

Si 60 % de la population est complètement vaccinés et arrive sans surprise à la seconde place des pays africains avec le taux de vaccination contre la Covid-19 le plus élevé, il faut rappeler que les vaccins sont non-validés par l' Union européenne, car seuls, les vaccins Pfizer, Moderna, Janssen et AstraZenecca sont reconnus. Les produits russes, indiens et chinois, offerts par l'OMS, via le programme Covax sont exclus.

Qui plus est, les vaccins Covaxin, Sputnik-V, Covishield et Sinopharm proposés aux Mauriciens n'ont pas encore fait leur preuve, puisque les frontières fermées et le "mur" de la quarantaine ont freiné, selon les autorités, les variants à pénétrer le territoire mauricien. Puisque tout le monde le sait, à Maurice, il n'y a que des souches...

Dimanche 5 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.