Menu



Santé

Covid-19 : Le point santé de ce vendredi


Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Avril 2021



Les interventions publiques se font rares depuis la grande démonstration en début de semaine du ministre de la Santé entouré de quelques médecins pour expliquer les nombreux cas de négligence médicale concernant les patients dialysés et contaminés dans les hôpitaux. Depuis c'est silence radio si ce n'est une communication par voie de communiqué de presse. Aucun détail ne filtre concernant l'état de santé des patients, ni la campagne de vaccination encore moins l'évolution des zones rouges à travers l'île. Comme si d'un coup de baguette magique, l'île toujours confinée n'avait plus à se soucier du virus.

Un ouvrier indien positif à son arrivée à Maurice

Il est arrivé à Maurice à bord du vol MK 111 en provenance de l’Inde le vendredi 9 avril dernier. Il y avait au total 202 passagers à bord de l’avion. La moitié sont venus à Maurice pour travailler sur le chantier du Metro Express et l’autre moitié devait être envoyé à Agalega. Tous les passagers ont été placés en quarantaine dans un établissement hôtelier de l’Est. Quant au patient positif, il a été admis dans un centre de traitement. Un deuxième test PCR est prévu ce samedi.

Dépistage massif à Dubreuil

Un exercice de dépistage massif a eu lieu à Dubreuil et dans plusieurs autres régions du pays hier. L’objectif est simple. Il consiste à confirmer qu’il n’y a aucun cas dans la communauté. Rappelons que Dubreuil a été décrétée zone rouge il y a trois semaines. Si les résultats sont positifs, ce village ne tombera plus dans cette catégorie. En ce qui concerne les autres régions où un tel exercice a eu lieu, notons Baie du Tombeau, Highlands, Paillotte et Solferino.

Le deuxième test du petit négatif

Plus qu’un dernier test pour l'élève qui a pris part à une épreuve aux derniers examens du PSAC, avait comme surveillante une personne positive à la Covid-19. L’enfant a pris part à l’épreuve de français à l’école Philippe Rivalland RCA. Les deux tests du petit sont négatifs. Il en est de même pour sa mère. L’enfant n’a plus qu’à se soumettre à un troisième test pour être sorti d’affaire.

A lire : Dr Lam : "Un patient sur quatre va mourir"

Joomaye, la tête à claques du comité santé

Refus de Jagutpal d'une enquête sur la négligence médicale des patients dialysés contaminés en milieu hospitalisé

Vendredi 16 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.