Menu



Santé

Covid-19 : L'île Maurice connait une situation sans précédent avec près de 143 décès


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Septembre 2021



La réouverture des frontières le 1er octobre est un enjeu crucial et vital pour le pays. Malheureusement avec beaucoup d'approximations et d'amateurisme dans la gestion Covid, l'île Maurice sous cloche depuis presque deux ans, connait une explosion de nouveaux cas de covid et de décès.

Gestion du Covid : A quand une enquête sur le trio Gaud-Joomaye-Jagutpal pour "mise en danger de la vie d'autrui?"

Si le Premier ministre insiste pour dire « Il n’y a pas de nouvelle vague ». Personne n'est dupe. Les chiffres de la Santé sont manipulés et faussés pour donner l'impression que la gestion sanitaire est "sous contrôle". Sauf que le nombre de morts liés au Covid-19 s’allonge.

Scandale à l'île Maurice : le gouvernement accusé de manipuler les chiffres de Covid-19 avant la réouverture des frontières

Alors que le ministre de la Santé Kailash Jaguptal, fait état au compte-goutte des décès, de sources officieuses et crédibles, le nombre de personnes positives mortes seraient plus élevés que les chiffres du ministère. L'accent est mis sur les victimes qui ne sont plus là pour se défendre et accusé presque « de pas avoir reçu de vaccin.» Un vaccin rappelons-le, venant de Chine, de l'Inde ou de Russie et qui ne sont bien souvent toujours pas validés par l'OMS. 

Si en 24 heures, le pays a enregistré onze nouvelles victimes du Covid, en une semaine, il y a eu pas moins de 141 funérailles selon le protocole Covid. 

Depuis le mercredi 15 septembre, les pompes funèbres sont autorisées à organiser les funérailles de patients positifs au Covid-19. Mais c'est un fait, les chiffres annoncés par les autorités depuis le 15 septembre, ne rejoint pas le nombre d’enterrements effectués par les principaux bureaux de deuils de l’île.

Une disparité dans les chiffres qui interpelle. Mais selon la formule consacrée, le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal, a indiqué que les autorités font état seulement de décès dont les causes principales étaient le Covid-19 et n’annoncent plus les cas où les personnes décédées avaient d’autres comorbidités. Des petits arrangements avec les chiffres qui arrangent les autorités mais qui ne reflètent pas la réalité. 

Selon les professionnels de santé interrogés, il y aurait un plus grand nombre de personnes infectées par le virus dans le pays, donc le taux de mortalité augmente en conséquence. A Maurice, il devient difficile d'informer la population en toute transparence ou les touristes. Le Premier ministre et ses sbires se font fort de taxer toute personne qui oserait dire haut et fort qu'il y a un dysfonctionnement dans le système, d'"antipatriotiques"...

 

Jeudi 23 Septembre 2021


1.Posté par kersauson de (P;) le 24/09/2021 13:48
vaxxin PIPI de CHAT sino/soviet.... = INEFFICACITé garantie
mais c'est gratuit ( en echange sournoise de terres genre Agalega ( ou Rodrigues..))

2.Posté par Caro le 24/09/2021 14:32
J écoutais ce matin un reportage radio plus à 1 semaine de l ouverture des frontières… tout le monde disait avoir peur des touristes… mais on marche sur la tete, le variant indien, le variant mauricien.. c est les touristes??? Quel peuple nul et influençable sont les mauriciens .. mentalité de 1000 ans en retard

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.