Menu


Economie

Covid-19 : L’Agence Française de Développement (AFD) offre un prêt de Rs 13,5 milliards à Maurice


Rédigé par E. Moris le Lundi 27 Juillet 2020

L’Agence Française de Développement (AFD) offre un prêt de contingence de Rs 13,5 milliards soit 300 millions d’euros à l’État mauricien.



Blacklisté par l'Union européenne (UE) depuis le 7 mai dernier, banquiers, avocats et gestionnaires s'inquiètent de voir d'ores et déjà leurs clients et prospects fuir l'île, ses nombreux services financiers et ses facilités fiscales. 

L'apparition de Maurice sur la liste européenne des pays déficients en matière d'anti-blanchiment fait fuir certains investisseurs. La presse économique et internationale parle de panique au centre financier de Port-Louis. 

C'est dans ce contexte que l'Union Européenne avait déjà signé un nouveau contrat de services à hauteur de Rs 90 millions pour aider Maurice à améliorer le climat des affaires et des investissements, afin de créer des emplois et favoriser une croissance durable et inclusive. 

Maurice sur liste noire, l'avocate Pascale Lagesse de Bredin Prat sollicitée  

Le prêt signé ce lundi, devrait être investit dans le cadre de la crise sanitaire mondiale pour aider à construire sur le long terme une relance économique durable, résiliente aux effets négatifs du changement climatique et aux éventuelles futures crises sanitaires.

A lire également : Inscrit sur la liste noire de l'UE,  un cabinet de lobbying payé Rs 4 millions par mois pour blanchir Maurice

Ce prêt de contingence, accompagné de subventions liées au prêt et de subventions additionnelles d’un total de Rs 185 millions, a pour ambition d’appuyer les secteurs santé, social, économique et environnement.

Cette nouvelle contribution a pour objectif de renforcer la collaboration entre la France et la République de Maurice sur une stratégie long terme de résilience au bénéfice tout autant des acteurs économiques que des populations les plus vulnérables.

Rappelons que l'Union européenne accordera 250 000 euros, soit environ Rs 11,6 millions à Maurice pour mettre en œuvre son plan national de préparation à la Covid-19.

L'UE signe Rs 90 millions pour améliorer le climat des affaires à Maurice


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.