Menu



Santé

Covid-19 : Jagatpal confirme deux cas positifs sur un vol en provenance de l’Inde


Rédigé par E. Moris le Mardi 11 Mai 2021



Ce qui devait arriver, arriva ! L''île a affronté péniblement son deuxième confinement avec une seconde vague meurtrière où des patients dialysés ont payé un lourd tribut par négligence criminelle et médicale. A ce jour, plusieurs régions sont quadrillées à travers l'île et décrétées zone rouge.

Répondant à des questions de la presse lors de la conférence du National Communication Committee hier lundi 10 mai, le ministre de la Santé, Kailesh Jagatpal en présence du Dr Khodabacus Regional Public Superintendant, a confirmé du bout des lèvres la détection de deux cas positifs à la Covid-19 en provenance de l’Inde lors des deux dernières semaines. Cette annonce s'est faite en deux temps. La première fois c'est sous un air hébété avec l'aide du Dr Khodabacus lui soufflant une réponse adéquate et la deuxième fois, en minimisant l'information !

Selon le ministre l’équipage du vol sur lequel les deux cas ont été détectés est actuellement en quarantaine.

Rappelons qu'alors que l'épidémie est hors de contrôle en Inde, Maurice a autorisé l'arrivée des travailleurs indiens et encore récemment de quelques cadres indiens de la firme Larsen & Toubro. Il a fallu une levée de boucliers populaire pour interdire le 28 avril, un vol d’Air Mauritius avec à son bord un contingent de 100 travailleurs indiens, alors même que l'Inde fait face à un emballement de l'épidémie du Covid.

Etrangement, cette interdiction vaut pour tous les pays... sauf pour l'Inde !

Avec ses 1,3 milliard d'habitants, l'Inde est en proie à une nouvelle flambée de contaminations au Covid-19. Son système de santé est complètement dépassé. Les hôpitaux manquent de lits, de réserves d'oxygène et de médicaments vitaux et sont obligés de refuser les malades.

Cette situation catastrophique n'a pas empêché le gouvernement mauricien d'autoriser confinement ou pas des travailleurs de Larsen&Toubro (L&T), la société indienne qui construit une extension du métro à venir prêter main forte à leurs collègues déjà sur place ou de débarquer à Agaléga.

Une décision qui fait d'autant plus peur qu'un nouveau variant, le B.1.617, est récemment apparu en Inde avec au moins trois mutations, une particularité par rapport aux autres variants, le britannique, le brésilien ou le sud-africain, qui n'en comportent que deux. 

Interdiction d'entrer... sauf pour les Indiens

Rappelons que pour se préserver de l'importation du virus du Covid, des milliers de Mauriciens sont encore bloqués à l'étranger, le gouvernement leur interdisant l'accès et même les vols de rapatriement de Rodriguais vers leur ile n'a repris que depuis quelques jours -au compte goutte- après qu'ils soient restés bloqués plusieurs mois à Maurice.
 

Mardi 11 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.