Menu


Société

Covid-19 : Des applaudissement qui passent mal...


Rédigé par E. Moris le Lundi 30 Mars 2020

Un point presse du Covid-19 très attendu par des centaines de milliers de téléspectateurs mauriciens à Maurice comme à l'étranger, tourne une nouvelle fois à la farce !



Le Premier ministre a annoncé ce lundi soir lors d'une "conférence de presse", que le couvre - feu sera prolongé jusqu'au 15 avril.

Une décision prise car les conditions du couvre - feu ne sont respectées par plusieurs citoyens. Une décision toutefois lourde de conséquences économiquement.

J'ai fait le test... les résultats sont négatifs, affirme le Premier ministre.

Si le discours s'est voulu empreint de gravité en pareilles circonstances, le pays fait face à une de ses crises les sévères depuis des décennies, l'annonce d'un 3e décès à cause du Covid-19, et la hausse du nombre de patients avérés et sous traitement ne prêtent pas à rire ni à sourire.

Pourtant, à la fin du discours, les internautes et téléspectateurs ont assisté et vécu à une scène surréaliste où des applaudissements ont retenti venant entre autres de Renganaden Padayachy, le ministre des Finances.

Nous rappelons à Padayachy que selon le rapport de l’Audit 2019: « Le gouvernement vit à crédit » et qu'au 30 juin 2019, la dette du secteur public avait atteint Rs 320,6 milliards de roupies. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.