Menu


Economie

Covid-19 : Après le FMI, Maurice sollicite l'aide de l’AFD et la Banque mondiale pour Rs 26 milliards


Rédigé par E. Moris le Samedi 28 Mars 2020



Face à la crise du Covid-19, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Les conséquences du Covid-19 a entraîné un ralentissement de l'économie dans différents secteurs d'activité, notamment, le tourisme, le commerce, les services financiers, entre autres.

Les caisses sont vides et le gouvernement mauricien après avoir sollicité l’aide d’urgence du Fonds monétaire international (FMI) en vue de soutenir le plan de soutien à l'économie à hauteur de 96 millions de dollars, soit environ Rs 4 milliards, continue sa quête auprès d'autres organisations étrangères.

Le gouvernement mauricien demande à l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Mondiale (BM) un soutien d’environ Rs 25 milliards.

Ce sera sous la forme de deux prêts de 325 millions de dollars chacun, décaissé sous forme d’appui budgétaire. Ce soutien s’étalerait sur les trois prochaines années.



1.Posté par simbad le 28/03/2020 18:47
les caisses sont vides.. quelle arrogance, pour les extravagances de ces pourris de politicards, les caisses de cette république dictatoriale seront toujours pleines.

2.Posté par simbad le 28/03/2020 19:19
2- gomrore mauritius ne demande pas l'aide de sodome india????

3.Posté par simbad le 28/03/2020 22:27
3- je croyais qu'ils n'avaient plus besoin de la france..

4.Posté par KIPKA le 30/03/2020 12:15
Les caisse sont vides ??on n'est qu'au debut de la recession ! ! ! demandez l'aide a Modi ! ! ! ....mais il est dans la panade aussi.....

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.