Menu

Santé

Covid-19 : A La Réunion, un cas du variant BA.5 détecté chez une personne en provenance de l’île Maurice


Rédigé par E. Moris le Lundi 16 Mai 2022

A Maurice, les communiqués de la Santé concernant la situation sanitaire sont très brefs et ne donnent aucune précision sur les nouveaux variants sur le territoire mauricien. C'est du côté de La Réunion, que les informations offrent une meilleure visibilité.



Alors que l’épidémie a ralenti à La Réunion ces dernières semaines, les autorités ont annoncé que les nouveaux variants d’Omicron BA.4 et BA.5 avaient été identifiés chez au moins trois personnes.

Le variant BA.4 a été séquencé chez deux personnes de retour d’Afrique du Sud, fin avril. Un cas du variant BA.5 a été séquencé chez une personne de retour de l’île Maurice, fin avril, nous apprend Réunion la 1ère. Identifiés à la fin de l'année 2021, BA.4 et BA.5 sont désormais majoritaires en Afrique du Sud. Présents aussi dans l’Hexagone et en Europe, ils sont considérés comme plus contagieux que les autres sous-variants d'Omicron.  

Rappelons que les formes BA.4 et BA.5 d’Omicron ne sont pas plus dangereuses que les autres mais peuvent entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas.

Lundi 16 Mai 2022


1.Posté par Caro le 16/05/2022 19:40
À Maurice la situation sanitaire est une catastrophe, dans la mesure où les chiffres sont magouilles . Qu on ne prend pas en compte les tests anti géniques et que les tests PCR, sont ceux des hôpitaux et pas des organismes de santé ou labos privés… alors évidemment ils n ont que peu de cas alors que tout le monde sait qu il y a des corvidés partout… quant au séquençage ils n ont pas de matos… ce qui arrange le ministre de la santé, bien entendu!!!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.