Menu

Société

Côte d’Or : La ministre KKS sifflée et huée sur une scène musicale par le public


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Juillet 2022

"On récolte ce que l'on sème..."



Côte d’Or : La ministre KKS sifflée et huée sur une scène musicale par le public
Certains signes ne trompent pas... La ministre Kalpana Koonjoo-Shah qui s'attendait peut-être à un accueil digne d'une rock star a été copieusement huée et sifflée lors du concert de Pawandeep Rajan et Arunita Kanjilal au complexe multisports de Côte d’Or dans la soirée du vendredi 22 juillet.

Rappelons que la ministre de l'Egalité des genres qui a été prise en flagrant délit de proférer des propos «injurieux» au sein de l'assemblée nationale ou encore de dormir, a refusé de répondre à une question de Joanna Bérenger sur le Gender Counrty Profile mardi dernier, à moins que la députée mauve ne se plie aux exigences de Kalpana Koonjoo Shah avec des « excuses inconditionnelles à toute la nation. » Des caprices qui ne passent pas selon les Mauriciens présents dans la salle de concert à Côte d'Or. 

Rappelons que la même ministre, samedi dernier, en présence d'autres Pompom girls du MSM, ont cru bon d'allumer la braise communale contre Joanna Bérenger. 

 

Crédit vidéo : Bruneau Laurette


Samedi 23 Juillet 2022


1.Posté par Chatwa le 24/07/2022 09:17
Eta KK SHATTE pas to mem ti dire gros gros zouré dans parlement pas to mem ki ti faire gros dodo dans parlement pas to mem ki ti gagne gros gros per diem alor ki banne morisien pé crev la faim?
To lère alle rent dans caro lalo pé vini la
Ene coup pied dans to gros tonkin ek to pou alle KK SHATTE.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.