Menu


Société

Coronavirus : l’Inde restreint l’exportation de nombreux médicaments dont Maurice est dépendante


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Mars 2020

L’épidémie de coronavirus a conduit l’Inde à restreindre l’exportation de dizaines de médicaments, dont le paracétamol et divers antibiotiques, faisant craindre une pénurie mondiale de médicaments indispensables.



Les inquiétudes concernant la pénurie de la chaîne d’approvisionnement ont conduit le gouvernement indien à limiter l’exportation de 26 composants pharmaceutiques et des médicaments et vitamines qui en sont issus. En effet,  c’est la Chine qui fournit l’essentiels des principes actifs pharmaceutiques à l’Inde.

L’Inde est l’un des plus grands producteurs et exportateurs de médicaments au monde.

Les médicaments soumis à des restrictions comprennent le paracétamol, des antibiotiques tels que le tinidazole et l’érythromycine, l’hormone progestérone, qui est utilisée dans la pilule contraceptive, et les vitamines B12, B1 et B6. Ces médicaments représentent 10 % de toutes les exportations pharmaceutiques de l’Inde.
 
Cette décision pourrait donc affecter plusieurs pays dont Maurice. Y aura-t-il une pénurie de médicament à Maurice ? 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.