Menu

Santé

[Coronavirus] Vol de Hong Kong: des Mauriciens placés en quarantaine


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Février 2020



Capture d'écran
Capture d'écran
Air Mauritius a décidé le 2 février de suspendre ses vols sur/de Hong Kong dans le cadre des mesures de sécurité face à la propagation du coronavirus en Chine. 

Le dernier vol d’Air Mauritius en provenance de Hong Kong a atterri ce mardi matin 4 février. A bord du vol, 65 passagers et 12 membres de l’équipage. 

Fatigués et exaspérés, les passagers ont manifesté leur colère auprès des autorités pour le peu de considération reçu à leur arrivée depuis 7 heures ce matin. Mis à l'écart, c'était la confusion à Plaisance. Les familles avec enfants n'avaient reçu aucune collation jusqu'à leur départ vers l'hôpital de Souillac vers 16 heures. Le manque de communication est également à déplorer.

Selon les directives du ministère de la Santé, tous les passagers de ce vol doivent être mis en quarantaine durant 14 jours. Problème : l’hôpital de Souillac ne pourrait accueillir toutes ces personnes, par manque de place dans l'établissement hospitalier.

Un plan B doit être trouvé rapidement par les autorités afin de trouver un centre pour les héberger. Le ministère de la Santé envisagerait un deuxième centre de quarantaine dans le nord du pays.

A noter que les membres de l’équipage ont, eux, été autorisés à rentrer et les passagers, en transit, ont pris leurs correspondances pour leurs destinations respectives. Quatre Français qui possèdent des cartes de résidents mauriciens, deux Américains et deux Russes et un Chinois ont refusé d’êtres placés en quarantaine, préférant prendre un vol à destination de Dubaï.
 

Mardi 4 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.