Société

[Coronavirus] Un avion d'Alitalia, qui transporte 300 passagers, bloqué à son atterrissage à l'île Maurice

Lundi 24 Février 2020

Le gouvernement italien a annoncé qu'un avion de la compagnie Alitalia est bloqué à l'île Maurice, alors que l'Italie est de plus en plus touchée par le Coronavirus. L'information provient du ministère italien des Affaires étrangères.


L'épidémie de coronavirus n'en finit pas de faire des vagues et fait le tour de la planète.

Un avion de la compagnie aérienne italienne Alitalia transportant des passagers provenant des régions les plus touchées par l'épidémie de Covid-19 en Italie, a été bloqué à son atterrissage à Maurice, a indiqué lundi le ministère italien des Affaires étrangères.

Les autorités italiennes affirment être "en contact constant" avec Alitalia afin "d'assurer une assistance aux Italiens à bord".

L'avion qui a décollé de Rome, transporte environ 300 personnes dont une soixantaine originaires de Lombardie et Vénétie qui se sont vu interdire de débarquer, selon l'agence italienne Ansa qui cite des sources informées.

Un homme de 84 est décédé en Lombardie (nord-ouest), devenant la quatrième victime des suites du nouveau coronavirus enregistrée en Italie, a annoncé lundi un responsable régional de la Santé à la télévision italienne. L'homme, qui a succombé dans la nuit dans un hôpital, est la troisième victime de la région lombarde, alors que le Nord de l'Italie a connu en fin de semaine une flambée des cas de nouveau coronavirus.

L'Italie recense officiellement un total de 165 cas de contagion, a indiqué pour sa part le président de la région Lombardie, Attilo Fontana, qui a précisé que la quatrième victime "souffrait déjà d'autres pathologies".

[Coronavirus] Un avion d'Alitalia, qui transporte 300 passagers, bloqué à son atterrissage à l'île Maurice

Rédigé par E. Moris le Lundi 24 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.