Menu


Société

[Coronavirus] : Marche arrière du gouvernement sur les produits interdits en provenance de Chine


Rédigé par E. Moris le Samedi 8 Février 2020



Photo illustration.
Photo illustration.
Ce qui s'appelle la boulette ! L’interdiction de l’importation des produits chinois était de l'avis de tous disproportionnée, sans aucun fondement scientifique, ni nécessaire dans la conjoncture, mais une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté du commerce.

Mais rien d'étonnant venant d’un gouvernement à peu près. C'est donc le Premier ministre qui confirme, à travers un communiqué, que la liste des produits en provenance de Chine et qui sont interdits à l’importation a été revue.

Cette suspension temporaire ne frappe plus que les animaux vivants, dont le poisson. 

Les ministères de l’Agro-industrie et de l’Economie océanique qui annonçaient pourtant que les animaux (vivants, congelés, séchés) et autres produits d’origine animale en provenance de Chine ne peuvent plus être importés à Maurice, ont revu leur copie dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus. Une liste qui rappelons la avait interpeller la Chambre de commerce chinoise  mais aussi les Mauriciens.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.