Menu



Société

Coothen, la police et l'État poursuivis pour fouille injustifiée


Rédigé par E. Moris le Samedi 25 Juillet 2020



Décidément, l’année 2020 n’est pas celle de l’inspecteur Shiva Coothen. Après avoir été l’objet d’une plainte d’un voisin, d’avoir été rétrogradé (puis réinstallé), voilà qu’il fait l’objet d’une action en justice de la part de six sœurs habitant Plaine Magnien.

Il faut souligner que les personnes poursuivent l’État et Coothen pour fouille injustifiée. Apparemment, la police s’est trompée de domicile en perquisitionnant leur maison à la place d’une autre. Plus grave, alors qu’il était interrogé sur une radio, l’inspecteur Coothen a persisté que la police ne s’était pas trompée.

Ainsi, les six sœurs ont intenté une action en justice. Elles réclament Rs 750 000 à l’État. Cette semaine, l’inspecteur Shiva Coothen et le représentant de l’Etat  ont demandé des éclaircissements à travers 13 questions par voie d’affidavit.

Notons que c’est le 15 août 2019 que la perquisition a eu lieu. Les plaignantes sont représentées par l’avocat Erickson Mooneapillay et l’avoué Roshan Rajroop.

Samedi 25 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.