Menu


Economie

Consultations pré-budgétaires : Place aux légumes et les entreprises


Rédigé par E. Moris le Mercredi 20 Mai 2020



Le casse-tête du grand argentier se poursuit ! Après les bruyants syndicats et les silencieux patrons, Renganaden Padayachy a, au menu de sa séance de consultations pré-budgétaires ce mercredi, les planteurs et les PME. Ce ne sera pas une partie de plaisir !

D’ailleurs, compte tenu de l’état des finances du pays, on est presque à se demander pourquoi autant de consultations s’il n’y a rien ou très peu à distribuer.

Il faut savoir que Maurice produit moins de 30 % de sa consommations en fruits et légumes. Ce qui n’est pas bon pour notre souverainement alimentaire. Les planteurs veulent augmenter ce taux. Côté PME, c’est la catastrophe.

On peut parier notre dernière chemise ou nuisette que leurs représentants vont réclamer toutes sortes de soutien, même (pourquoi pas ?) l’extension du Wage Assistance Scheme. Mais des moratoires sur les prêts seront aussi au menu des discussions.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.