Menu


Faits Divers

Consternation au Cimetière de Cassis après la profanation de deux tombes


Rédigé par E. Moris le Jeudi 30 Juillet 2020



Profaner une tombe : plus qu'une dégradation, une atteinte à la personne.

Une forme de vandalisme et de barbarie avec la multiplication des profanations de tombes à travers l'île. 
Un vigile a rapporté dans une plainte au poste de police de Bain-des-Dames, lundi 27 juillet, la profanation de deux caveaux au cimetière de l’Ouest à Cassis.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des tombes sont la cible de vandalisme.

"C'est vraiment choquant, c'est une agression forte, un irrespect de la mort, des morts. On ne peut pas parler d'un accident, il y a une volonté de casser, de détruire des symboles", relate un visiteur. Faute de caméra de surveillance, l'enquête s'annonce difficile pour la police.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.