Menu

Société

Conflit entre les institutions : Noren Seeburn évoque un « vide juridique »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Mars 2023



Conflit entre les institutions : Noren Seeburn évoque un « vide juridique »
Sur une radio, l’ancien magistrat Noren Seeburn a évoqué un « vide juridique » qui, selon lui, expliquerait le conflit entre les deux institutions que sont le commissaire de police et le directeur des poursuites publiques. Il a peut-être raison. Mais force est de constater que ce n’est pas le « vide juridique » qui est à l’origine de la présente « crise institutionnelle » mais bel et bien le fait qu’un commissaire de police donne l’impression de vouloir plaire au gouvernement du jour.

Souvent, les détenteurs de postes constitutionnels se liguent pour contrer les assauts du gouvernement contre leur indépendance. Mais là, il semble que l’un d’eux s’est allié au Premier ministre pour miner l’indépendance de l’autre. Noren Seeburn affirme que le DPP ne peut ordonner quoi que ce soit à la police en ce qui concerne la façon de mener des enquêtes. Néanmoins, la police peut faire la plus belle enquête qui soit. Elle restera dans un tiroir sans le bon vouloir du DPP. C’est la raison pour laquelle ces deux institutions sont appelées à travailler de concert. Cela a marché jusqu’ici ! Jusqu’à Dip du moins ! Maintenant, s’il faut encadrer les deux institutions, on ne sort pas de l’auberge.

Vendredi 10 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H