Justice

Conflit Mohamed vs Duval : Le Bar Council dans tous ses états

Mercredi 29 Août 2018

Le Bar Council s’est réuni d’urgence ce matin afin de prendre connaissance du différend entre Me Yusuf Mohamed et Me Hervé Duval Jr.


Conflit Mohamed vs Duval : Le Bar Council dans tous ses états
Ce conflit a pour origine la décision d’Ameenah Gurib-Fakim de dénoncer Me Yusuf Mohamed au Bar Council. Elle estime qu’il y a eu une possible infraction du code de déontologie des avocats de la part de l’avocat. 

L’ancienne Présidente reproche à Me Yusuf Mohamed d’avoir révélé certaines informations confidentielles relevant du secret avocat-client. 

Le problème, selon Me Yusuf Mohamed, c’est que Me Hervé Duval Jr est l’actuel président de l’Ordre des avocats. Qui plus est, il est aussi  le représentant légal de l’ancienne présidente de la République. 
Me Mohamed va même plus loin. Étant donné que Hervé Duval faisait partie du panel d’avocats d’Ameenah Gurib-Fakim, il pourrait aussi être appelé comme témoin par la commission. Ce qui fait qu’il se retrouverait en situation de conflit d’intérêt. 

C’est la guerre des mots entre les deux avocats qui a nécessité la réunion du Bar Council ce matin.

Après quoi, Me Yahia Nazroo, secrétaire du Bar Council, a indiqué que la question de démission du président ne se pose pas. 

Il a aussi lancé un appel aux avocats à davantage de retenue. Il explique qu’il est préférable d’éviter de faire des commentaires sur cette affaire car cela pourrait porter préjudice aux travaux de la commission.
 

 


Souvenez-vous du rappel lors de la dernière e-newsletter du bureau du Directeur des poursuites publiques. Elle contenait un article sur l'étiquette à observer dans un tribunal. 



L'auteur du texte, la State Counsel Shaaheen Inshiraah Dawreeawoo souligne que les règles de base de la bienséance dans ce cadre plus que formel ne sont plus respectées comme par le passé. Et l'avocate du parquet de rappeler que les membres de la profession légale doivent s'habiller correctement, c'est-à-dire costume pour les hommes et tenue de bureau de préférence pour les femmes.  

Même s'il n'y a pas de code vestimentaire spécifique pour les avocats, les habits trop flashy sont à éviter. Autre rappel la ponctualité, mais aussi qu'il faut saluer le magistrat ou le juge en pénétrant dans une salle de justice.  

Lire également :  

Le Bureau du Directeur des poursuites publiques rappelle qu'il y a une façon de se comporter dans un tribunal. 
https://www.zinfos-moris.com/Le-bureau-du-Directeur-des-poursuites-publiques-rappelle-qu-il-y-a-une-facon-de-se-comporter-dans-un-tribunal_a789.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 29 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.