Menu



Société

Confinement national à Maurice : Des mesures drastiques qui demandent une certaine discipline


Rédigé par E. Moris le Vendredi 20 Mars 2020

Maurice est en confinement national à partir de 6 heures ce vendredi matin 20 mars et ce, pendant deux semaines. Une décision annoncée par Pravind Jugnauth après que sept cas de coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés.



Des mesures drastiques qui demandent une certaine discipline mais aussi un effort de la part de tous les Mauriciens.

Il faut rester chez soi pour éviter tout contact humain afin de réduire tout risque de contamination au Covid-19. Il faut absolument éviter les sorties qui ne sont pas nécessaires.

Seuls les employés des services essentiels et de certaines activités économiques se rendront au travail, notamment la force policière, les hôpitaux, les dispensaires, les cliniques privées, les pompiers. Les banques, les boutiques, les boulangeries, les supermarchés aussi bien que les pharmacies opéreront.

Un service minimum de transport public sera assuré.

Tout individu aperçu en train de vagabonder, sans aucune raison pourrait être verbalisé sous la ‘Quarantine Act’.


Une amende de Rs 1 000 et de 6 mois de prison. Telles sont les sanctions que risquent les individus qui se retrouveront en dehors de leurs lieux de résidences, pendant les 15 prochains jours, s’ils ne fournissent pas d’explication qui satisfasse les forces de l’ordre. Aucune sortie « inutile » ne sera ainsi tolérée. 


 

Vendredi 20 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.