Menu

Sport

Confinement : Un seul journaliste autorisé à assister à l'entraînement des chevaux


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Mai 2020



Le Mauritius Turf Club (MTC) a décidé qu'un seul journaliste par «magazine spécialisé» sera autorisé à assister à l'entraînement des chevaux au Champ-de-Mars, Port-Louis, à partir de mercredi matin, 20 mai. Ce qui est loin de plaire à quelques privilégiés en cette période de confinement et de crise sanitaire. 
 
Le coup d’envoi de la saison est prévu à huis clos pour la mi-juin. 

Rappelons que les propriétaires ne seront pas admis au Champ-de-Mars lors de ces journées de courses. En tout et pour tout, 219 personnes auront accès au Champ de Mars. Ce nombre comprend un maximum de 16 jockeys licenciés (uniquement ceux qui ont des montes), 80 palefreniers (à raison d’un par coursier pour 8 courses), 30 entraîneurs et leurs assistants compris, 22 personnes des radios et de la télévision, 67 officiels du MTC et quatre représentants de la GRA. 

Notons que les chevaux ont commencé à s'entraîner mais sans la présence de la presse. Ce qui a amené un groupe de presse qui couvre les courses hippiques à faire pression. Pour eux, hors de question de n’autoriser qu’un seul journaliste pour suivre les entraînements.  

Rappelons que l’industrie hippique pèse plus de Rs 6 milliards et 1,7% du GDP. Avec cette crise, les finances du Mauritius Turf Club accumulent un déficit d’environ Rs 5, 2 millions pour l’année financière écoulée. 

 

Mardi 19 Mai 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.