Menu


Faits Divers

Confinement : Cambriolage en série au domicile secondaire des hommes politiques


Rédigé par E. Moris le Mercredi 6 Mai 2020



Depuis le début du confinement, les cambriolages connaissent une certaine recrudescence sur l'île. 

Quand ce ne sont pas des vols alimentaires ou animales, ce sont les hommes politiques qui sont victimes de l'attention des malfrats.

La maison secondaire de l'ex ministre Etienne Sinatambous, a vu la visite de malfrats qui ont emportés une dizaine de bouteilles de rhum. Connus des services de police, William Alexander Manoovaloo, 20 ans et habitant Vacoas, et Jonathan Desbleds, 39 ans de La Caverne, Vacoas, ont été coffrés hier,  mardi 5 mai. Deux autres individus ont été arrêtés pour possession d'objets volés dans cette affaire. 

Dans la journée d'hier, le leader de l’opposition, Arvind Boolell a porté plainte à la station de police de Pope Hennessy pour un cambriolage à son domicile à Port-Louis, qui a eu lieu, selon lui, dans la soirée du dimanche 3 mai. 

Les fenêtres ont été brisées et les malfrats ont emporté des meubles, des tapis tunisiens, des valises contenant des vêtements, des maquettes de bateau et des livres, entre autres. Une enquête a été ouverte.

Nilen Vencadasmy, candidat battu de l’Alliance Morisien dans la circonscription no1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis-Ouest) aux dernières élections générales, et désormais le nouveau président de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), a rapporté sur sa page Facebook que son téléphone a été volée en plein jour...dans sa voiture, à Quatre-Bornes à la rue St Jean

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.