Menu



Justice

Comparution Sawmynaden : le DPP réclame l’invalidation de la Private Prosecution


Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Janvier 2021



Il y a de fortes chances que l’action de Simla Kistnen et des Avengers autoproclamés n’aboutisse pas. En tout cas, le DPP a demandé formellement et officiellement le retrait de la procédure. Ça, c’est le fond de l’affaire.

Devant la magistrate Zeenat Bibi Cassamally, le représentant du bureau du DPP, Me Abdool Raheem Tajoodeen, a indiqué que la Private Prosecution ne pouvait être entretenue par la cour. D’où sa demande pour le retrait de la charge logée contre le ministre Yogida Sawmynaden. Il a réitéré le fait que dans une Private Prosecution, il faut une charge formelle et non provisoire.

Pour Abdool Raheem Tajoodeen, c’est ce qu’a utilisé Simla Kistnen. Et d’ajouter que la veuve Kistnen est en train de réunir les éléments de la faute grâce à ce système. C’était tendre la perche à Me Raouf Gulbul, l’avocat de Yogida Sawmynaden. Il a évidemment expliqué qu’il est d’accord avec la position du DPP. Et d’ajouter que, selon lui, le tribunal de district de Port-Louis n’a pas de juridiction pour écouter cette affaire.

Vendredi 8 Janvier 2021


1.Posté par KIPKA le 09/01/2021 07:47
Ca commence a etre nimporte quoi,la Justice a Maurice.....quand un Elu est accuse de vol,de fausses declarations,etc........il n'est pas poursuivi,on invalide les accusations.......mais ce qui est sur,c'est que cet individu n'aura plus de moments tranquilles dans sa vie a Maurice......il va s'exiler...et loin...tres loin......

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.