Menu



Santé

Communication de la Santé : Exit Gaud-Joomaye, Enter Ip et Lam


Rédigé par E. Moris le Samedi 17 Avril 2021



Le trio Gaud-Jagutpal-Joomaye n'existe plus. Du moins médiatiquement ! Le ministre de la Santé s'est débarrassé de ces avatars dont l'un a une enquête de l'Icac collé aux fesses, et l'autre, "experte" à enjoliver la situation, attaquée de toutes parts par des professionnels de santé.

Les deux conseillers au Bureau du Premier ministre ont été mis au placard pour faire place à deux médecins, en l'occurrence le Dr Davy Ip et le Dr Lam en renfort à un Jagutpal critiqué pour sa mauvaise gestion de la Covid-19.

En effet, le trio Gaud-Jagutpal-Joomaye, quand ils ne sont pas dans l'approximation, balbutient, se confondent dans leur contradiction et poussent l'insulte à le faire avec une certaine légèreté et beaucoup d'arrogance en minimisant une situation grave où la vie humaine est en jeu. Un exercice de communication qui a ébranlé le leadership du Premier ministre et le gouvernement dans l'opinion publique. 

Des soi-disant experts en communication incapable d'expliquer l’absence de réanimateurs, de patient zéro, de machines à séquencer les variants, des enveloppes se chiffrant en millions de roupies qui se sont évaporées dans les poches de quelques gros zozos bien placés en période de confinement, des patients positifs à la Covid-19 mais qui sont décédés de "facteurs secondaires" à la Covid....

Kailesh Jagutpal ! «Pena okenn lanket ki bizin fer ek pa finn ena neglizans medikal»

Le psychiatre tombé dans la marmite politique, semble faire fi de toute éthique et responsabilité jusqu'à l'heure, préférant se satisfaire d'une bonne gestion de la santé publique en période de crise sanitaire. De ce fait, la stratégie de communication a changé. Enter le Dr Davy Ip, néphrologue et le Dr Lam médecin généraliste. Point commun, endormir les Mauriciens avec des discours en longueur et ronflants et ainsi rassurer une partie de la population. Un seul objectif : tout fonctionne à Maurice !

Dr Lam : "Un patient dialysé sur quatre va mourir"

Ce samedi, le Dr Ip a a annoncé que les patients dialysés positifs à la Covid-19 hospitalisés à l’hôpital de Souillac vont mieux. Les tests de trois d’entre eux sont négatifs et deux vont ainsi rentrer chez eux.

« Les autres patients reçoivent des traitements pour éviter les complications. Mais dans l’ensemble, ils ont passé l’étape des 10 jours où les risques sont plus importants. Les dialysés en quarantaine passeront des tests PCR ce weekend. S’ils sont négatifs ils pourront rentrer chez eux. Le combat n’est pas terminé, les mesures barrières s’appliquent toujours pour les dialyses et le transport ».

Le ministre de la Santé Dr Kailesh Jagutpal et le conseiller "bénévole" Zouberr Joomaye ont semblé prendre "nissa" avant d'annoncer le nombre croissant de cas de Covid-19 à Maurice.

Samedi 17 Avril 2021


1.Posté par KIPKA le 18/04/2021 12:12
...Mais le fruit est pourri,ca ne va rien changer de sortir 2 vers........

2.Posté par Gramoune le 18/04/2021 15:47
Et selon tous les médias européens (allemands, hollandais, suisses,
français...) AUCUN MAURICIEN N'A ÉTÉ VACCINÉ CONTRE LE
COVID 19, à ce jour... S'il y avait eu un rattrapage depuis, merci de
nous le dire.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.