Menu


Société

Comment Lindsay Morvan, directeur général de la Tourism Authority, a-t-il fait pour le renouvellement du permis de sa société ?


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Juillet 2020



C’est la question que pose la firme Egallys qui réclame une révision judiciaire de la décision de l’Information and Communication Technologies Authority. C’est une question de gros sous.

Egallys, dont le directeur est le Portugais Carlos Teixeira Esteves, et TLC, dont les directeur sont Lindsay Morvan et Jérôme Boulle, font partie des opérateurs d’appels longue distance, tout comme Emtel, Mauritius Telecom, etc. 

En juillet 2019, le permis de TLC arrive à expiration. La direction entreprend les démarches auprès de l’Information and Communication Technologies Authority pour un renouvellement. En vain ! D’ailleurs, l’ICTA écrira aux fournisseur d’accès le 20 août pour les informer du non-renouvellement du permis de TLC. 

D’après la procédure, la firme dirigée par Morvan et Boulle devrait faire une nouvelle demande. Sauf que, ô miracle, l’ICTA, présidée par l’avocat Dick Ng Sui Wah, renouvelle le permis en septembre 2019. Donc, le permis non-renouvelé a été renouvelé. Ce qui met Egallys hors d’elle. 

Elle soutient qu’il y a eu infraction aux lois, infraction à la procédure établie et non respect des règles et des principes de bonne gouvernance. La société a pris le chemin de la justice. Elle a déjà obtenu l’autorisation de la cour suprême d’aller de l’avant avec une demande de révision judiciaire. Mais là, elle veut aussi que tous les documents ayant mené au renouvellement illégal du permis soient produits en cour et qu’entre-temps, TLC ne puisse opérer. 

Rappelons que Lindsay Morvan est le tout nouveau directeur général de la Tourism Authority. Il a fait tous les partis, passant du MMM au PMSD (chose rare), puis au MSM depuis quelque temps. Plus caméléon que ça, tu meurs !

Quant à Jérôme Boulle, il a été député MMM, puis est resté RMM à la cassure de 1993. Il a fait plusieurs rédactions, semant la pagaille à plusieurs reprises, avant que l’histoire ne prenne fin brutalement. Aux dernières nouvelles, il devait donner des cours à la tant attendue Defi Training School. Mais c’était sans compter la pandémie de Covid-19.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.