Economie

Collendavelloo veut ouvrir le ciel mais…

Lundi 13 Mai 2019

Oui à une politique d’ouverture du ciel  mauricien, mais pas au détriment d’Air Mauritius ! C’est en substance la pensée du no 2 du gouvernement.

Pour le ministre Ivan Collendavelloo, il faut favoriser le pays en ouvrant notre ciel à toutes les compagnies mais il faut en même temps favoriser le transporteur aérien.

Pas certain que les deux objectifs puissent cohabiter ! C’est la raison pour laquelle Ivan Collendavelloo insiste pour une meilleure collaboration entre les compagnies d’aviation opérant sur le continent africain.

Ivan Collendavelloo participait à l’ouverture de la 8e convention des membres et partenaires de l’African Airlines Association, à Balaclava ce matin.

Mais en même temps, le Premier ministre adjoint adresse une petite mise en garde. « J’espère qu’Air Mauritius est en train de suivre la politique du gouvernement. Nous, on signe des accords bilatéraux avec d’autres pays. Mais c’est aux opérateurs, ici comme ailleurs, de savoir comment faire pour augmenter le trafic », a-t-il déclaré.

Rédigé par E. Moris le Lundi 13 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.