Politique

Collendavelloo veut être l’avocat de la communauté chinoise

Mardi 10 Décembre 2019

Le Premier ministre par intérim participait au Dîner annuel de la Chinese Chamber of Commerce vendredi.

Il a expliqué que le gouvernement et lui accorderons une attention particulière à la communauté chinoise à Maurice car ils sont conscients que celle-ci n’a pas de représentant au Conseil des ministres.

Rappelons que si la communauté sino-mauricienne a deux représentants au Parlement, Michael Sik Yuen et Karen Foo Kune, les deux appartiennent à des formations de l’opposition.

Le candidat sino-mauricien de l’Alliance Morysien, Ken Fong, ne s’est pas fait élire au no 20. Ainsi, Ivan Collendavelloo a indiqué à l’assistance qu’il se fera l’avocat de la communauté chinoise.

Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Décembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.