Menu


Politique

Collendavelloo veut être l’avocat de la communauté chinoise


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Décembre 2019



Le Premier ministre par intérim participait au Dîner annuel de la Chinese Chamber of Commerce vendredi.

Il a expliqué que le gouvernement et lui accorderons une attention particulière à la communauté chinoise à Maurice car ils sont conscients que celle-ci n’a pas de représentant au Conseil des ministres.

Rappelons que si la communauté sino-mauricienne a deux représentants au Parlement, Michael Sik Yuen et Karen Foo Kune, les deux appartiennent à des formations de l’opposition.

Le candidat sino-mauricien de l’Alliance Morysien, Ken Fong, ne s’est pas fait élire au no 20. Ainsi, Ivan Collendavelloo a indiqué à l’assistance qu’il se fera l’avocat de la communauté chinoise.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.