Menu


Société

Clinique : Le business lucratif des médecins/politiciens à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Dimanche 14 Juin 2020



Tout a commencé avec l’affaire MedPoint, appelée « le scandale du siècle », qui avait plombé le mandat de feu l'Alliance Lepep. 

Pravind Jugnauth avait été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le rachat de la clinique MedPoint par l’État en décembre 2010. À l’époque, il était ministre des Finances sous le gouvernement Parti travailliste/Mouvement socialiste militant (MSM)/Parti mauricien social-démocrate.   

Verdict Medpoint : Le Best Of des réactions politiques

Le leader du MSM avait ensuite été poursuivi en cour intermédiaire. Il lui était reproché d’avoir approuvé, en sa qualité de ministre des Finances, le virement de Rs 144,7 millions pour l’achat par l’État de la clinique MedPoint, qui comptait parmi ses actionnaires sa sœur Shalini Malhotra.

A Maurice, il existe une fine frontière entre la carrière d'un médecin et la politique. 

Le 25 mai dernier, La Rédaction de Zinfos Moris avait publié qu'en plein confinement, le projet d’hôpital pour cancer à Coromandel est en attente de son certificat Environment Impact Assessment (EIA). Le public avait jusqu’au 12 juin pour exprimer toute objection à l’octroi d'un terrain de 8 968 mètres carrés.

Le promoteur a choisi le joli nom de Coromandel Hospital Co Ltd. Le docteur Zouberr Joomaye, conseiller non-rémunéré du gouvernement en matière sanitaire a le droit de faire des affaires. Il a d’ailleurs le nez pour cela, ayant été le partenaire du fils Soodhun d’un projet sur des Pas géométriques.

Notons également que la doctoresse réunionnaise Catherine Gaud, autre médecin bénévole pour la communication du gouvernement, a déjà été casée comme conseiller. Elle serait d'ailleurs responsable d'un nouvel hôpital dédié au VIH à Maurice.

Le candidat battu du MSM, Zouberr Joomaye, nommé Senior Adviser au Pmo

Rappelons que la représentante de Coromandel Hospital Co Ltd est Bibi Shaeen Banu Joomaye (née Jaulim) et que les contacts sont : le Dr Ashish Sharma, qui est le CEO de la Polyclonique de l’Ouest Ltd, qui appartient à Zooberr Joomaye, et le Dr Joomaye lui-même.

Une phrase du député Eshan Juman et le dentiste Ismaël Rawoo, PPS au sein du gouvernement, se retrouve en pleine tornade.

L’élu rouge, qui intervenait sur le budget, a lancé que pendant que des squatters de Riambel « dorment à la belle étoile », le Parliamentary Private Secretary Ismaël Rawoo « a obtenu deux arpents pieds dans l'eau d'une valeur de Rs 250 millions ».

Un contrat de location entre le ministère des Terres et du Logement et la compagnie Smart Clinics qui selon les documents du Registrar of Companies, a été incorporée le 6 octobre 2015 avec comme actionnaires, la mère et le frère du dentiste Ismaël Rawoo.

Le projet consiste en l’aménagement d’une clinique spécialisée dans les soins dentaires et le bien-être, incluant un restaurant et des appartements.

C’est sur les Pas géométriques de Grande-Rivière-Noire que se situe le terrain, octroyé le 24 mai 2018. Le bail est sur 10 ans à un coût total de Rs 10,7 millions. Il existe un bâtiment sur le terrain que Smart Clinics Ltd se propose d’acheter pour Rs 15 millions.

A lire également : L’époux de l’ancienne PPS Sandhya Boygah obtient 46 hectares pour son barachois à Poudre d’Or. La société Mauricoast de son époux Yashodhar Boygah a obtenu un contrat du ministère de la Pêche pour exploiter un projet de culture de concombres de mer

 

Pas géométriques de Grande-Rivière-Noire, Smart Clinics. Crédit vidéo : Paul Lismore.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.