Faits Divers

Cinq policiers interrogés par le CCID sur la fuite de la déposition de Sandhya Boygah contre son époux pour violence conjugale

Mercredi 26 Septembre 2018

Cinq policiers interrogés par le CCID sur la fuite de la déposition de Sandhya Boygah contre son époux pour violence conjugale
Le CCID est en présence d’une plainte après qu’une copie  de la déposition de Sandhya Boygah contre  son époux a été postée dans son intégralité  sur des pages Facebook à caractère humoristiques et par des internautes où la PPS accuse son époux de violence conjugale.

Une enquête a été ouverte et cinq policiers affectés au poste de police de Rose-Hill sont interrogés depuis ce matin au Central CID.

Les enquêteurs essaient de déterminer comment la plainte de Sandhya Boygah a fuité.

Les images vidéo du poste de police ont été visionnés pour le besoin de l'enquête.

Yashodhar Boygah, l'époux de Sandhya Boygah, a été convoqué par le CCID mardi 25 septembre 2018. Mais il ne se serait pas présenté et semble injoignable.

L'enquête suit son cours...

Rédigé par E. Moris le Mercredi 26 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.