Menu

Société

Chasse aux sorcières à la Mauritius Telecom : Chacun ses priorités...


Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Juillet 2022

Le nom de l’organisme revient avec insistance dans l’actualité.



Personne n’aurait aimé en arriver là ! Pas Sherry Singh, qui aurait préféré continuer à avoir l’oreille du Premier ministre… Surtout pas Pravind Jugnauth, qui aurait aimé garder l’ancien pote dans son giron… Et sûrement pas les cadres de Mauritius Telecom ! Vous rendez-vous compte de la pression qui pèse sur leurs épaules ?

Ce qui importe aujourd’hui, pour le bureau du Premier ministre, c’est la présence au sein de Mauritius Telecom d’éventuels soutiens de Sherry Singh. C’est la raison pour laquelle une enquête a été initiée pour déterminer qui a autorisé la fermeture des succursales le 30 juin afin de permettre aux employés de saluer Sherry Singh.

Au sein de l’organisme aussi, l’on veut trouver des taupes éventuelles. La vigilance est de mise. C’est du Maccarthysme qui s’annonce ! On va traquer, dénicher et éliminer les rouges…ooops les partisans de Singh. Et dans tout ça, le Deputy CEO de Mauritius Telecom, Michel Degland, et la responsable des ressources humaines, Nirmala Ramjhuria, ont adressé une circulaire aux employés. Ils affirment que l’entreprise traverse actuellement une période transitoire et qu’il faut rester concentrés et continuer à fournir le meilleur…

Jeudi 7 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.