Justice

[Chagos] Pravind Jugnauth dit garder un grand espoir dans le verdict de la Cour Internationale de Justice.

Vendredi 7 Septembre 2018

La Cour internationale de justice de la Haye répondait à une résolution présentée par Maurice en juin de l’année dernière. 94 États membres avaient soutenu la résolution mauricienne, 15 avaient voté contre et 65 s’étaient abstenus.


Le Premier ministre a assisté au 4ème et dernier jour des audiences publiques jeudi 6 septembre à la Haye.

À l’issue des audiences publiques, le Premier Ministre, Pravind Kumar Jugnauth s’est dit très satisfait de la teneur et de la qualité des exposés des pays qui ont plaidé en faveur de Maurice.

C’est un jour historique pour Maurice selon lui. Il se dit confiant et dit garder un grand espoir dans le verdict de la Cour. Il a aussi tenu à remercier tous les pays amis qui ont soutenu Maurice en particulier, l’Union Africaine.

Les représentants des autres pays ont plaidé en faveur de Maurice et argumenté afin de convaincre les juges de la Cour de La Haye d’assumer pleinement leur rôle.

Ils ont été unanimes à condamner la position du Royaume-Uni, soulignant que le processus de décolonisation de Maurice n’a pas été achevé.

La Grande-Bretagne, les États-Unis, l’Australie et Israël sont les seuls à avoir défendu l’accord signé entre Maurice le Royaume Uni en 1965 à Lancaster House, à Londres. Selon eu, Ce sont eux, il n’appartient pas à la Cour internationale de justice de se prononcer sur la demande de Maurice.

 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.