Menu


Politique

Chagos : Pravind Jugnauth continue de faire le procès du Royaume-Uni


Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Novembre 2019



Lors de la première séance parlementaire, après la prestation de serment des élus et les élections des postes parlementaires et constitutionnels, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l'Assemblée nationale ce jeudi 21 novembre a assuré que des actions ont été entreprises contre les Britanniques dans le dossier Chagos.

«Nous déplorons la manière de faire du Royaume-Uni»

A la veille du délai de six mois accordé aux Britanniques par les Nations unies pour mettre fin à son administration sur l’archipel des Chagos, dans sa déclaration Pravind Jugnauth se dit «profondément déçu» par le fait que le Royaume-Uni rejette l’avis consultatif de la Cour internationale de justice.

Selon le Premier ministre face au refus des Britanniques de céder, il a expliqué que Maurice a déjà pris des sanctions et des initiatives.

L'île Maurice a objecté de la participation de Londres sur l'Indian Ocean Tuna Commission (CTOI), vu qu’il n’y est plus éligible. La CIJ a donné un jugement pour dire qu’il agit en violation des lois internationales.

Le chef du gouvernement a rappelé par ailleurs que la visite des Mauriciens sur l'archipel est toujours d'actualité. 
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.