Justice

Chagos - Liseby Elysée : « Dans le bateau, nous étions comme des animaux »

Lundi 3 Septembre 2018

Liseby Elysée, une Chagosienne, a témoigné devant la Cour internationale de Justice sur la façon dont elle et les autres habitants des îles de l’archipel des Chagos ont été déportés de leurs îles natales. 

Elle a expliqué qu’ils menaient une vie agréable sur les Chagos.

« Nous avions de quoi manger. Nous vivions bien », a-t-elle souligné.

Mais tout a changé le jour où ils ont été informés par l’administrateur qu’ils devaient tout quitter. 

« Nous avons laissé nos maisons, nos effets et nos biens. Nous sommes partis avec uniquement les vêtements qui étaient sur nous. Cela s’est fait dans le noir », a-t-elle précisé. 

C’est aux petites heures qu’ils ont été embarqués sur le navire pour venir à Maurice. Liseby Elysée raconte qu’elle était enceinte de quatre mois.

Le voyage a duré quatre jours. « Nous étions comme des bêtes, des esclaves. Certains sont morts de chagrin durant le voyage. Mais le pire, c’est que jusqu’ici, beaucoup ne savent toujours pas pourquoi ils ont dû tout laisser derrière eux », a-t-elle indiqué.

Si Liseby Elysée était présente dans la salle d’audience, son intervention en kreol morysien avait toutefois été préenregistrée.

Lire également :


https://www.zinfos-moris.com/SAJ-a-la-CIJ-Nous-n-avions-d-autres-choix-que-d-accepter-l-excision-des-Chagos_a1120.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 3 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.