Politique

Chagos : La presse internationale réagit à l'avis consultatif de la CIJ

Mardi 26 Février 2019

« Il est important que tous les Mauriciens puissent circuler librement sur les Îles qui composent le territoire de la République de Maurice » affirme Pravind Jugnauth.


Lors d'un entretien accordé à la chaîne anglaise BBC, Pravind Jugnauth dit espérer que l’avis favorable de la Cour Internationale de Justice aidera à accélérer le processus de décolonisation du territoire mauricien. 

Le Premier ministre a soutenu que tous les Chagossiens peuvent retourner sur leur Île, même ceux qui habitent en Angleterre ou aux Seychelles, car il s’agit d’un droit fondamental.

Concernant l'existence de la base militaire américaine sur Diego Garcia Pravind Jugnauth a réaffirmé que Port-Louis reconnaît l’existence de la base militaire américaine sur Diego Garcia et accepte le fait qu’elle continue à opérer tout en respectant le droit international.

Pravind Jugnauth rassure : « Maurice a toujours entretenu d’excellentes relations avec le Royaume-Uni et les Etats-Unis, et cela ne changera pas. »

Alors que lors de sa conférence face à la presse locale, il a lancé un appel: «Le jugement est très clair. J’espère que l’Angleterre, avec qui nous avons d’excellentes relations et qui a toujours  démontré son respect pour les institutions internationales, reconnaisse ce jugement et complète la décolonisation de Maurice le plus rapidement possible».

De nombreux articles dans la presse étrangère ont commenté l’avis de la CIJ depuis hier lundi 25 février. Si il n’est pas contraignant il revêt toutefois un caractère hautement symbolique et constitue un coup dur diplomatique pour le Royaume-Uni.

Chagos Islands dispute : UK obliged ton end control-Un

Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.