Météo

Cette nuit, une pluie d'étoiles filantes dans le ciel mauricien

Lundi 12 Août 2019

Dans la nuit du 12 au 13 août, c'est la nuit des Perséïdes. N'oubliez pas de lever les yeux au ciel, il y aura une pluie d'étoiles filantes à observer cette nuit !


Tous les ans, le mois d’août est le théâtre d’une pluie d’étoiles filantes, un spectacle grandiose qui ravit autant les passionnés d’astronomie que les curieux fascinés par la beauté de la voûte céleste. 

Si vous n’avez jamais observé d’étoiles filantes, c’est l’occasion idéale pour commencer. N'oubliez pas de lever les yeux et de vous coucher un peu plus tard que d'habitude pour profiter de ce magnifique spectacle.  

Si la météo le permet, il sera possible d’observer jusqu’à 150 étoiles filantes par heure. 

Ce phénomène est dû à la comète 109/Swift Tuttle, qui passe au plus près de la Terre. Si cette dernière n’est visible que tous les 134 ans, son cortège de débris pénètre toutefois notre atmosphère à cette période de l’année, donnant lieu à une pluie d’étoiles filantes quasiment sans discontinu entre le 25 juillet et le 25 août. 

Généralement, ce sublime ballet céleste, connu sous le nom de Perséides (en référence à la constellation de Persée), connaît son pic d’activité entre le 10 et le 15 du mois, mais les dates peuvent varier. 

Pour pouvoir profiter pleinement de ce pic et ne rien rater du spectacle, il faut qu’un certain nombre de conditions soient réunies, à commencer par la distance de la Lune. Plus notre satellite est proche de la Terre, plus il risque de briller et influer ainsi sur la visibilité, en masquant presque les étoiles qui paraissent alors invisibles. 

Or, il faut savoir que la Lune sera quasiment pleine ce 12 et 13 août, dates qui coïncident avec le pic d’activité des Perséides pour 2019.  

Comme d’habitude avec les étoiles filantes, pas la peine d’utiliser un instrument : vos yeux seuls suffisent. Laissez-leur simplement le temps de s’habituer à l’obscurité. Pour voir ces étoiles filantes, il faut privilégier un lieu le moins éclairé possible. 

Si vous ne pouvez pas voir les Perséïdes dans la nuit du 12 au 13 août, ce n’est pas grave : l’essaim est encore actif jusqu’au 24, selon l’Association française d’astronomie (AFA). 

Rédigé par E. Moris le Lundi 12 Août 2019