Menu



Politique

Ces vagues qui irritent le Premier ministre


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Septembre 2021



Ces vagues qui irritent le Premier ministre
Il n’est pas amateur de surf ! C’est le moins qu’on puisse dire. Et le mot vague, en ce moment, l’irrite au plus haut point. Ainsi, lundi après-midi, à l'issue de la 5e réunion de la National Road Safety Commission,  le Premier ministre a été catégorique.

« Il n’y a pas de nouvelle vague », a-t-il déclaré. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de la nouvelle vague cinématographique ou artistique quelconque. Le Premier ministre faisait référence à la vague épidémique. Pravind Jugnauth était interrogé sur la publication d’un article de l’Africa Centres for Disease Control and Prevention où une « quatrième vague » était évoquée.

Que nenni ! C’est ce qu’a soutenu le chef du gouvernement. « Il n’y a pas d’autre vagues. Nous avons un certain nombre de personnes qui sont contaminées. On sait tous pourquoi. C’est principalement parce qu’il y a des gens qui ne respectent pas les mesures sanitaires en vigueur depuis un moment », a-t-il déclaré. Simple comme bonjour ! Il a lancé un appel aux Mauriciens de respecter les gestes barrières.

Mercredi 22 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.