Faits Divers

Celui qui a fait circuler une bande sonore contre les Jugnauth reconnait les faits

Vendredi 7 Septembre 2018

Seetulsing Meetoo a plaidé coupable devant le tribunal ce matin.

Il était poursuivi sous trois accusations d’utilisation d’un équipement électronique afin de causer du tort à autrui.

On se rappelle que durant la campagne électorale de 2014, une bande sonore contenant une conversation de sir Anerood Jugnauth et de son épouse, qui parlaient de leur belle-fille, avait été diffusée durant les meetings de l’alliance PTr-MMM.

Seetulsing Meetoo avait aussi fait diffuser des clips vidéo avec des commentaires désobligeants sur la famille Jugnauth sur certains réseaux sociaux.

L’affaire a été renvoyée pour le 8 novembre car un des témoins de la poursuite n’était pas présent en cour.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.