Menu


Politique

Cehl Meeah arrêté pour escroquerie alléguée de Rs 600 000


Rédigé par E. Moris le Lundi 29 Juin 2020



Le leader du Front Solidarité Mauricien (FSM), Cehl Meeah a été arrêté par le Central CID ce lundi matin, 29 juin. 

Il répond d’une accusation provisoire d’escroquerie de Rs 600 000.

Une plainte avait été déposée en mars 2018 à la CCID. Il lui est reproché d'avoir arnaqué un Français pour l’achat d’un terrain dans l’est de l’île à Saint Julien contre une somme de Rs 600,000. 

Selon le plaignant, l’ancien député de la circonscription no. 3 n’a pas honoré cette promesse d’achat.

Après des recherches effectuées, la famille a découvert que le terrain n’a jamais existé. Dans sa plainte, le français explique que Cehl Meeah n'a pas respecté ses engagements sur cette transaction et se dit victime d’une arnaque.

Une bande sonore a été soumis au CCID dans laquelle il avance que Cehl Meeah avait avoué son forfait et lui aurait promis un remboursement.



 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.